Henri-Edmond Cross (1856-1910) Artiste peintre français

Pseudonyme de Henri Edmond Joseph Delacroix

Il adopte un temps le petit point néo-impressionniste

Il évolue avec les années et son divisionnisme le mène presque, au début des années 1890, vers l’abstraction (L’île d’or) où il utilise de larges points.

“Portrait de Mme Cross”   (1891)

Musée d’Orsay, Paris, France

*

*

“les Îles d’or”   (1891-92)

Musée d’Orsay, Paris, France

Archipel situé au large d’Hyères

 Oeuvre constellée de ” pastilles ” de couleurs claires rigoureusement posées.

*

*

“Les vendanges”   (1891-1892)   Huile sur toile.

 Collection particulière : J. Hay Whitney New York.

*

*

“La plage de Baigne-cul   (1891-1892) Huile sur toile.

The Art Institute, Chicago

Paysage paisible. La lumière solaire est le sujet principal de ce tableau. Cross pose des petites pastilles colorées de manière régulière afin d’accentuer l’aplanissement de la toile. L’horizon est marqué par le ciel où vibrent les contrastes blanc/jaune. La toile se couvre de touches petites et rondes, de dimensions à peu près égales et régulièrement espacées.

Pour ce tableau, Cross « note dans sa correspondance avec Signac qu’il tend à une « harmonie orangée et bleue ».

*

*

“L’air du soir”   (vers 1893)   Huile sur toile

Présentée à la IIIe exposition du groupe néo-impressionnistes puis au Salon des Indépendants de 1894, l’oeuvre fut ensuite offerte par le peintre à Signac. C’est dans la salle à manger de ce dernier, à La Hune, qu’Henri Matisse découvre l’oeuvre et s’en inspire à son tour dans Luxe, calme et volupté.

*

*

“Le nuage rose”   (Vers 1896)  Huile sur toile.

*

*

“Paysage”   (1896-1899)  Honolulu Academy of Arts

*

*

“Le lac au Bois de Boulogne”   (1899)  Huile sur toile.

Collection privée

*

*

“Rio San Trovaso” Venise   (1903)

*

*

“Canal de la Giudecca à Venise”    (1904)  Aquarelle.

Musée Albert André, Bagnol-sur-Cèze dans le Gard, France.

*

*

“Ponte San Trovaso”   (1903-1905)   Aquarelle

Kröller-Müller Museum, Otterlo, Netherlands

Converti à la touche large de Signac, H.E.Cross confirme cette évolution après son voyage à Venise en 1903.

*

*

“La Seine par le Trocadero”

*

*

Source : encyclopédie Larousse

Source : Sylvie Carlier, Le Néo-impressionnisme, De Seurat à Klee, Orsay 2005

Source : “Mieux comprendre la peinture à Orsay” Françoise Bayle  Artlys 2001

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s